NIBUD

Les Néerlandais ont la réputation d’être radins.

A la machine à café, il m’est arrivé d’entendre : « Pour le mariage où nous sommes invités à dîner, nous sommes cinq, je propose que nous fassions un cadeau de 50€, ça fait 10€ par personnes, c’est bien ! ». Forcément ce type d’exemple confirme l’image pingre des Néerlandais.

Mais il ne faut pas généraliser.

Tous les Néerlandais ne sont pas radins, loin de là.

Alors d’où vient cette réputation ?

Tout d’abord, les Néerlandais détestent payer trop cher si « ce ne n’est pas nécessaire » comme ils disent, car ils ont alors l’impression de se faire avoir. Donc avant un achat, ils vont comparer les prix, tous les prix. N’oublions pas que les Néerlandais sont historiquement des négociants et aujourd’hui encore j’aime citer cette anecdote : avant de nous réinstaller aux Pays-Bas, nous habitions dans le Luberon, dans un village avec une coopérative viticole. La responsable des ventes à l’international nous avait expliqué que les Néerlandais négocient tellement que le vin était vendu moins cher en boutique aux Pays-Bas qu’à la coopérative au cœur de la zone de production en France.  

Dans l’hexagone, l’argent est pour beaucoup un sujet tabou et le mot « fric » est alors rapidement utilisé et prononcé avec une grimace comme si le concept était dégoûtant. Aux Pays-Bas, la relation à l’argent est, comme dans de nombreux autres aspects du vivre-ensemble, codifiée. Par exemple, j’ai découvert que pour une fête d’anniversaire d’enfant, on se doit de faire un cadeau entre 7,5€ et 12,5€. Pas moins et surtout pas plus. Lors de la première invitation de notre fils, j’avais acheté un cadeau comme une française. J’ai reçu un message de la maman, extrêmement gênée. J’avais l’intention de faire plaisir mais finalement je les ai mis mal à l’aise.

Au fil du temps j’ai découvert le NIBUD, l’Institut national d’informations sur le budget. Cet organisme indépendant aide les Néerlandais à mieux gérer leur argent et propose même des ateliers pour apprendre à gérer ses finances.

Le NIBUD est l’outil parfait pour appréhender les codes néerlandais : combien payer la baby-sitter en fonction de son âge ou encore combien donner d’argent de poche aux enfants, car gérer un budget fait partie de l’éducation. Aux Pays-Bas, 70% des enfants de 5 à 12 ans reçoivent de l’argent de poche. Que dit le NIBUD ? Il conseille 0,5€ par semaine pour un enfant de 5 ans et de 2,3 à 3€ pour un enfant de 12 ans. A partir de l’entrée au collège, il conseille de passer à 20€ par mois.  A ce moment-là, certains parents donnent aussi un budget vêtements afin que les enfants s’occupent de leurs achats vestimentaires de manière autonome. Ceux qui ont osé franchir le pas utilisent tout de même un filet de sécurité : les parents achètent les chaussures et les blousons, le reste est géré par l’enfant. Notre douze ans voudrait lui aussi avoir à sa disposition un budget vêtements. J’ai accepté sa demande en lui précisant qu’il devait me présenter un budget prévisionnel afin que nous déterminions ensemble de combien il a besoin. Je n’ai toujours pas vu de proposition. Pour le coup, j’ai peut-être été un peu plus néerlandaise que les Néerlandais.

Enfin dans le cadre professionnel, les Néerlandais sont souvent directs et font la distinction entre la personne et le travail effectué tandis que les Français ont tendance à prendre les remarques professionnelles comme des attaques personnelles. Cette différence entre le faire et l’être s’applique également dans le rapport à l’argent.

En devenant auto-entrepreneur la première fois que l’on m’a demandé combien je facturais par heure, je suis devenue rouge tomate et j’ai bafouillé que j’avais un master et 20 ans d’expérience professionnelle, puis sur un ton plus bas, j’ai annoncé mon tarif horaire qui me semblait certes élevé mais légitime. Mes amies entrepreneuses néerlandaises ont dû investir de nombreuses heures et thermos de café avant que j’arrive à m’imaginer comme un médecin en blouse blanche qui facture son expertise, sans que cela provoque chez moi un sentiment de honte.  

Alors les Néerlandais sont-ils radins ? Pas plus ou pas moins que les Français ! Ils ont simplement une relation décomplexée à l’argent.

Biographie et contact

Une réflexion sur “NIBUD

  1. J’aime beaucoup ces « petites chroniques des Pays-Bas » ; très bonnes descritions et très reconnaissables. J’espère pouvoir les lire longtemps.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s