Rideau à fleurs

« Sais-tu ce que j’aimerais être ? Un rideau à fleurs ! Un rideau à fleurs ! ».

Cette chanson résonne encore dans ma tête : la semaine dernière le Sud des Pays-Bas a fêté le carnaval.

Vous vous dites, en France aussi les enfants se déguisent, mangent des crêpes et une partie de la population va voir le corso.

Oui, mais non.

Aux Pays-Bas, cette fête n’a rien à voir avec ce que les Français (à part peut-être les Ch’tis) connaissent. Ici, pendant quatre jours, le Sud du pays est bloqué. A tous les âges, de toutes les classes sociales, la population traîne en ville, regarde ou participe aux défilés, boit de la bière. Pendant un week-end interminable, le Sud du pays est soit saoul, soit a la gueule de bois. D’accord, j’exagère, ce n’est pas la Bavière où les gars s’accrochent au bar pour ne pas tomber, par contre c’est incontestablement bière et chenille.

Au supermarché, dans les boutiques, le déguisement est de rigueur. Alors lorsque l’on se balade comme moi avec de vrais vêtements, on a un peu l’impression d’arriver en maillot de bain sur une plage naturiste.

Pour vous dire l’importance de l’événement, les Pays-Bas sont en période électorale. Dans un contexte de montée du populisme, les néerlandais vont élire le 15 mars leurs nouveaux députés, et par un système de coalition, le nouveau gouvernement. Un Secrétaire d’Etat originaire de notre région a interrompu la campagne pour aller fêter le carnaval. Dans mon travail précédent, mon entreprise se rendait tous les ans à un congrès à Barcelone. Plutôt sympa non ? Et bien non, drame, une année le congrès tombait la même semaine que le carnaval. Les tapas et Gaudi ne faisaient pas le poids.

Les enfants ont défilé avec l’école, déguisés, avec la musique à fond, les confettis, les serpentins et ma six ans m’a demandé : « pourquoi n’es-tu pas venue me voir » ?

Mauvaise mère, je n’avais pas envie de grelotter dans le froid, car les Pays-Bas, ce n’est pas Rio. Il fait -5, il pleuviote, la musique n’est pas de la samba mais plutôt « Le petit bonhomme en mousse », et les déguisements… comment dire… même ma six ans s’est plaint de devoir porter une horrible pancarte bricolée en carton pendant que ses ailes roses d’elfe sont restées dans la classe. La vérité sort de la bouche des enfants, non ?

Il paraît que dans les cafés, l’ambiance était sympathique. Je ne suis pas convaincue. J’ai déjà fêté un nouvel an en ville. Etant donné que je fais une tête de moins que tout hollandais moyen, si dans notre groupe un copain antillais aussi haut que large n’avait pas fait barrière toute la soirée, j’aurai terminé en balle de flipper.

Mon cher et tendre, lui, adore le carnaval. Il a bien essayé de mettre l’ambiance à la maison en nous passant de la musique de circonstance et en faisant la chenille avec les enfants dans le salon. J’avoue que sa perruque du Patrick Juvet provoque chez moi systématiquement un fou rire. Mais après dix minutes de rigolade, j’ai été me réfugier à l’étage avant de devenir violente. Pour l’avenir de notre mariage, il a rapidement changé la bande son. A la lecture de cet article, il me dira probablement que je présente le carnaval comme une beuverie alors qu’il y a une histoire, que je devrais parler des associations de carnaval, du fait que le maire confie les clés de la ville au Prince des fous et à sa cour, que c’est un moment de convivialité, qu’il ne faut pas se prendre au sérieux, que les défilés sont l’occasion de faire passer des messages politiques et que mon article manque de nuances.

Peut-être, mais pour moi fêter le carnaval c’est comme être coincée dans une rame de métro un lundi à 8h00, prise en sandwich entre un pingouin et un clown, avec de la bière imprégnant les vêtements, sur des morceaux en boucle genre « Quand il pète il troue son slip.»

Je sors mon joker et je déclare qu’il y a des limites à mon intégration. J’assume : j’ai horreur du carnaval.

Rideau a fleurs

3 réflexions sur “Rideau à fleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s